Équipe
Galerie de portrait

La Galerie de portraits est un jeu brise-glace énergique et amusant qui permet aux participants d’interagir en demandant au groupe de dessiner en collaboration les portraits de chaque membre.

L’activité crée un sentiment de groupe car elle donne à chaque participant un portrait de lui-même dessiné par les autres membres du groupe, le résultat visuel est également très coloré, la série de portraits pouvant être affichés dans l’espace.

Infos


30-60 minutes


2-40+ pers.


Débutant


Tranquille

Papier A4 ou papier cartonné Marqueurs épais multicolores – 1 par personne

Étape 1 :

Divisez le groupe en deux moitiés égales, appelées groupe A et groupe B. Le groupe A forme un cercle intérieur tourné vers l’extérieur; le groupe B forme un cercle extérieur tourné vers l’intérieur. Chaque personne du groupe A devrait faire face à une personne du groupe B.

Étape 2 :

Les membres du groupe A, le cercle intérieur, sont les sujets des portraits. Le groupe B sont les artistes. Expliquez que le groupe B sera le portraitiste du groupe A. Chaque membre du groupe B devrait avoir du papier et un marqueur en main et commencer par écrire le nom de son sujet en haut du papier.

Il doit y avoir beaucoup de couleurs différentes de marqueurs et ils doivent être aussi épais que possible.

Étape 3 :

Lorsque l’activité commence, les artistes du groupe B commencent à dessiner les sujets du groupe A.

Toutes les 10-15 secondes ils changent de sujet comme suit : ils effectuent une rotation d’un pas vers la gauche tout en remettant leur papier à la personne se trouvant à leur droite. Ainsi, chaque artiste se tient devant un nouveau sujet avec le portrait de ce sujet dans ses mains. Quand ils tournent, les artistes doivent garder leurs repères.

Étape 4 :

Tournez à intervalles de 10 à 15 secondes jusqu’à ce que les artistes du groupe B aient effectué une rotation complète, lorsque les artistes reviennent à leur sujet initial, la rotation prend fin et ils peuvent rendre le portrait à cette personne.

Étape 5 :

Basculez les groupes et répétez l’atelier, les artistes deviennent les sujets et vice versa.

Note pour l’animateur :

Avec un nombre inégal de participants, un facilitateur doit intervenir en tant que «membre supplémentaire».

Source :

De Hyperisland